Surprise! Lyft passe devant Uber aux USA

Aux USA, les acteurs de l’internet ont réagi rapidement suite au décret anti-immigration. Plusieurs d’entre eux se sont mobilisés et ont décidé d’aider les associations de soutien aux immigrés. D’autres secteurs ont également exprimé leur mécontentement : les taxi newyorkais ont ainsi manifesté. Face à cette situation, Uber annonce alors que les prix de ses courses à destination de l’aéroport John F. Kennedy de New york n’augmenteraient pas. La start-up est alors accusée de vouloir profiter de la situation. Dès lors, le hashtag #DeleteUber, crée une véritable spirale négative pour l’acteur le plus médiatique des VTC.

Quel est l’impact pour l’appli Uber ?

Ce mouvement contre la start-up évoquée profite à l’appli concurrente : Lyft. Le nombre de téléchargement de cette dernière passe devant celle de l’acteur le plus connu sur le marché des VTC.  A tel point que l’appli Lyft a même atteint la 4ème place du classement en nombre de téléchargements d’applications gratuites aux Etats-Unis lundi 30 janvier.

Quelle a été la réaction d’Uber ?

Sur les réseaux sociaux, la start-up a expliqué qu’elle n’avait pas voulu casser la grève. Elle a également annoncé la création d’un fonds de 3 millions de dollars pour dédommager les chauffeurs ne pouvant pas retourner sur le sol américain.

UPDATE DU 07 AVRIL 2017 :  Lyft fait encore plus fort et lève 1 demi milliard de dollars .

David face à Goliath, le combat n’est pas fini!  Lire les détails de la levée de fond sur : https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0211956206228-lyft-leve-un-demi-million-de-dollars-tandis-quuber-est-dans-la-tourmente-2078421.php

Plus d’informations sur :