Accrochage entre la navette autonome Navya et un camion à Las Vegas (même pas de sa faute!)

La navette électrique autonome Navya (d’origine lyonnaise) a eu un accident en novembre dernier à Las Vegas. Elle effectuait ses premiers essais avec des passagers à son bord. L’accrochage, qui ne déplore aucun blessé, a eu lieu avec un camion de livraison. Ce dernier en faisant demi tour, a percuté l’aile droite de la navette, qui a contrario,  s’est arrêtée. Grâce à ses capteurs, la navette a pu « sentir » la présence du camion et stopper sa course afin d’éviter un crash.

Remise en cause de l’autonomie?

Il faut souligner que la responsabilité de l’accident incombe à… l’humain! En effet, le conducteur du camion a manqué de vigilance et n’a pu éviter l’impact. La ville de Las Vegas a d’autant plus ajouté que « Si le camion avait eu le même équipement que la navette, l’accident aurait été évité ».  Rappelons également qu’il s’agit bien d’un incident mineur ; la navette n’excédant pas les 32 km/h. Les passagers ont relaté d’ailleurs la lenteur de la scène. L’incident n’a cependant pas de conséquences négatives sur les tests en cours. L’expérimentation Navya poursuit sa course encore quelques mois à Las Vegas.

L’objectif étant de bénéficier de cette technologie sur nos routes, il faudra donc adapter la conduite et vigilance de chacun.