Navya lance Autonom Cab

Navya lance Autonom Cab : un taxi qu’on commande au doigt et à l’œil

 

Après les navettes autonomes à Lyon, Paris ou encore Las Vegas, Navya propose un nouveau service de mobilité urbaine : Autonom Cab. Conscient des enjeux de la mobilité urbaine, Navya se positionne comme une des réponses aux problématiques actuelles.

La start-up lyonnaise veut lancer le tout premier taxi électrique et autonome dès le printemps 2018. Equipé de capteurs, caméras, antennes, le véhicule mise sur une technologie de pointe pour en assurer la fiabilité.  Il ne dispose ni de volant, ni de pédales mais qu’on se rassure, il a bel et bien un système de freinage intégré! Techniquement conçu pour rouler en milieu urbain, sa vitesse ne dépasse pas les 50 km/h. Toutefois, l’engin peut atteindre les 90 km/h en cas de besoin.

Hep Taxi !

Si vous souhaitez profiter d’une course en Autonom Cab, il vous suffira de vous connecter à l’application dédiée. Le véhicule pourra transporter de 1 à 6 passagers en service privatisé ou partagé. Cette même application vous permettra de « télécommander » la voiture. Ainsi, vous pourrez indiquer votre destination, ouvrir et fermer les portes , préciser votre destination.  Et c’est pas fini! Puisqu’à bord, vous pourrez choisir votre musique via une playlist pour un mode détente, ou travailler grâce à la connectique disponible… Et laissez vous embarquer! De plus, ce taxi intelligent vous évitera d’être en retard : programmé pour éviter au maximum les bouchons.

Confort, sécurité, nouvelle technologie, Autonom Cab promet une belle révolution aux urbains. La question est encore de savoir si nous sommes prêts à faire confiance aux machines aussi fiables soient-elles. La législation française restreint pour le moment leur utilisation à l’expérimentation.