Mon Copilote, la mobilité pour tous

Un peu de chaleur humaine avec Mon Copilote !

« Mon Copilote ». Un très beau mariage entre la technologie et la mobilité au service de ceux qui en ont le plus besoin. Leur slogan « la mobilité pour tous » peut déjà en dévoiler le but principal.

L’idée

Cette plateforme créée à Paris en 2016 propose de mettre en relation une personne à mobilité réduite avec un accompagnateur (un particulier), dans leurs trajets du quotidien. L’idée est venue d’une personne ayant un handicap. Son but : faciliter la mobilité des personnes handicapées, de manière la plus humaine possible.

A l’heure d’aujourd’hui, les technologies collaboratives et l’innovation peuvent apporter beaucoup au monde du handicap. Depuis peu, une nouvelle option propose également un accompagnement aux personnes âgées et est disponible sur le site.

C’est ainsi qu’en 2018, la plate-forme autrefois nommée « Handivalise » s’appelle aujourd’hui « Mon Copilote ».

Le principe

Au départ : deux personnes. Celle qui a besoin d’aide, le pilote, et puis son accompagnateur, le copilote. Ainsi, les personnes handicapées et/ou âgées peuvent voyager et faire des rencontres grâce à la plateforme « Mon Copilote ». Au début, l’idée était de proposer le système sur des trajets longs. Une fois installée, la plate-forme a élargi ses services avec un projet-test pour les trajets courts travail – domicile. Et c’est désormais la ville de Clermont-Ferrand qui s’est proposée pour cette phase d’expérimentation en septembre 2017. Le projet est organisé par le réseau de transport local et s’appelle « Auvermoove ». Grâce à cette initiative, des dizaines de personnes peuvent retrouver la simplicité du déplacement au quotidien, comme en témoigne cette vidéo. Au vu de ce succès, une autre ville, Pau, a rejoint ce projet en décembre 2017 en partenariat avec le réseau de transport local, SMTU PPP.

Le fonctionnement

Pour pouvoir profiter de ce service, rendez-vous sur le site mon-copilote.com.

  1. La première étape est l’inscription, soit directement en ligne soit par téléphone. La même démarche est à faire pour le pilote comme pour le copilote.
  2. Par la suite, vous renseignez vos besoins en termes de déplacement ou vous pouvez créer pour vous-même des alertes sur vos trajets réguliers.
  3. Enfin, la mise en relation est effectuée entre le pilote et le copilote.

Le projet peut aujourd’hui vivre grâce au soutien de nombreux partenaires et le défi reste encore à relever car la structure passe une période économique difficile. On vous invite à visiter leur site et leur blog pour en découvrir davantage sur ce monde collaboratif ! De plus, si vous êtes à Clermont-Ferrand ou à Pau, le site propose régulièrement des événements. L’agenda est disponible en ligne.