Interview : Olivier Binet – Karos

Karos : vive le co-voiturage de proximité !

Opteven Lab’ a rencontré Olivier Binet. Il est l’un des fondateurs et président de la Start-up Karos, spécialisée en « court-voiturage® « .

Karos a :

  • été primée 10 fois en Europe,
  • été soutenue depuis sa création par le Ministère de la Recherche et BPI France au titre de ses travaux de R&D, et
  • Participé au premier programme mondial d’incubation de Facebook à Station F.

Le service a déjà convaincu plus de 140 000 utilisateurs et propose plus de 400 000 opportunités de covoiturage tous les jours.

 [Opteven Lab’] : Pouvez-vous nous présenter l’activité de votre entreprise ?

 

[Olivier Binet] : L’entreprise a été lancée en 2014 par mon associé, Tristan Croiset et moi-même. Tristan travaillait à l’époque chez Critéo qui est une entreprise spécialisée en intelligence artificielle et en Big Data. De mon côté, je travaillais dans l’investissement auprès de PME innovantes.

Lorsque nous avons créé notre entreprise, à l’époque il n’existait pas de solution de covoiturage dédiée aux trajets quotidiens. Nous sommes partis du constat que le covoiturage de courte distance fonctionnait comme un site de rencontre. En effet, un site de rencontre vous permet de rencontrer votre « âme sœur » de covoiturage. Cela pose un double problème : vous êtes dépendant de votre co équipier (peu de souplesse) et c’est incompatible avec des horaires variables.

Forts de ce constat, nous avons donc décidé de créer Karos. Sa spécificité ? Utiliser la voiture comme un mode de transport collectif dont l’objectif est d’être flexible en termes de personnes transportées, d’horaires et de jours grâce à un assistant intelligent. Nous intervenons sur les transports de proximité via un assistant. Celui-ci permet :

  • D’identifier le lieu où se trouvent nos utilisateurs et le lieu vers lequel ils se dirigent.
  • De prédire les flux des utilisateurs.
  • De mettre en relation les utilisateurs entre eux.

On passe ainsi d’un covoiturage « statique » en couple à un covoiturage flexible et sans contraintes, avec des personnes différentes en fonction des jours. Pour résumer, notre métier c’est d’être un opérateur de transport complémentaire au réseau de transport collectif. Aujourd’hui, 20 % de nos trajets sont des trajets multimodaux. Notre application est téléchargeable partout en France. Nous avons atteint un niveau important de masse critique en Île-de-France et à Bordeaux. Nous sommes en développement à Grenoble, Nantes, Toulouse, Lille et Lyon.

[O L’] : Quel est le modèle économique de Karos ?

 [OB] : Nous ne prélevons pas de commissions sur chaque covoiturage, comme peuvent le faire les opérateurs sur les trajets de longues distances. Nous avons développé deux solutions pour développer un business model robuste et pérenne :

  • Karos Entreprises, commercialisée auprès de grands comptes. En effet, les entreprises de plus de 100 salariés ont l’obligation de mettre en place des plans de mobilité depuis janvier 2018.
  • Karos Territoires, commercialisée auprès des collectivités territoriales qui souhaitent améliorer la mobilité de leurs administrés. L’application mobile Karos est paramétrable et personnalisable afin de s’intégrer complètement au réseau de transport collectif de nos clients. Aujourd’hui, nous travaillons déjà avec les régions Ile-de-France, Réunion et Normandie.

[O L’] : L’intelligence artificielle chez Karos ?

[OB] : La solution Karos utilise plusieurs briques d’intelligence artificielle :

  • Nous avons développé une série d’algorithmes qui permettent à l’application mobile Karos d’opérer comme un véritable assistant intelligent de mobilité. L’application recueille les données de géolocalisation de l’utilisateur avec la contrainte de limiter la consommation de batterie. Notre objectif est d’utiliser moins de 4% de batterie de l’utilisateur sur une journée.
  • Nous nettoyons l’information de géolocalisation liée à l’utilisateur pour permettre d’identifier clairement où se trouve l’utilisateur, sur quelle route, connaître sa vitesse.
  • Nous travaillons sur la prédiction des trajets. Via une technique de machine learning, la prédiction de nos trajets est sûre à 80 %.
  • Nous optimisons la mise en relation des trajets : il s’agit de trouver le meilleur partenaire possible pour le co-voiturage c’est-à-dire la solution qui nécessite le moins de marche à pied possible pour le passager et le moins de détour pour le conducteur. Oskar, notre assistant intelligent, propose automatiquement aux utilisateurs les meilleures solutions de covoiturage en fonction de leurs habitudes, à un horaire précis et avec un trajet optimisé de porte à porte comprenant les points de pose et dépose des passagers.

[O L’] : Quels sont les bénéfices visibles pour les utilisateurs de votre service basé sur l’intelligence artificielle ?

[OB] : Pour le passager et par rapport à un réseau de transport collectif :

  • Il bénéficie d’une solution fiable et exhaustive pour l’emmener d’un point A à un point B.
  • Il gagne en moyenne 24 minutes par trajet comparé aux transports en commun.

Par ailleurs, pour le conducteur, le fait de covoiturer, en tant que conducteur ou passager, lui permet d’économiser 82 € par mois.

De plus, au-delà du gain de temps et de pouvoir d’achat, nos utilisateurs témoignent d’un vrai gain social. Ils transforment le trajet domicile-travail, un moment souvent pénible de leur journée, en une expérience enrichie, de partage.

[O L’] : Quels sont les moyens humains et financiers chez Karos consacrés à l’intelligence artificielle ?

[OB] : Chez Karos, nous avons une dizaine de personnes qui travaillent sur le sujet. Outre mon associé Tristan, expert dans le domaine, nous avons également des docteurs en informatique, des data scientists et des ingénieurs informaticiens. Notre plateforme technologique et scientifique représente plus de 30 années-hommes.

Nous avons récemment annoncé une levée de fonds de 4,5 millions d’euros. Une partie sera consacrée au développement de notre intelligence artificielle et le reste pour accélérer le développement de l’entreprise et mieux accompagner nos clients.

[O L’] : L’intelligence artificielle est-elle incontournable pour le futur de la mobilité ?

[OB] : Aujourd’hui, dans les voitures nous avons un conducteur et des passagers. Demain, avec l’avènement de la voiture autonome, nous n’aurons plus que des passagers. Toutefois la problématique restera identique : trouver des solutions pour permettre d’optimiser le taux de remplissage des voitures afin de diminuer le coût du trajet par personne et de proposer les meilleurs itinéraires en exploitant les réseaux structurants de transports en commun.

[O L’] : Avez-vous des belles histoires à raconter autour de Karos ?

[OB] : Des utilisateurs nous ont remonté qu’ils avaient accepté ou conservé un job ou réussi à convaincre un employeur en parlant de la solution Karos pendant leur entretien d’embauche. En effet, à l’argument : « vous habitez trop loin, vous arriverez trop fatigué ». Notre utilisateur a répondu : « en utilisant la solution Karos, je ne mettrai que 40 minutes à venir et en plus, je ne conduirai pas. J’arriverai donc plus reposé que certains de vos collaborateurs actuels. ».

Enfin, nos utilisateurs trouvent notre solution facile d’utilisation, qui leur apporte gain de temps et de pouvoir d’achat et deviennent « addicts » aux rencontres permises par le court-voiturage® !

Le covoiturage de proximité vous intéresse ? Retrouvez notre article sur blablalines.